(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-81706672-15', 'auto'); ga('send', 'pageview');

Assurance décès : contrat vie entière et contrat temporaire

contrat d’assurance

Publié le : 12 février 20193 mins de lecture

Le décès d’un proche est un moment tragique. De plus, cet événement requiert de nombreuses démarches administratives. Sachez pourtant que la souscription à une assurance décès permet d’alléger les charges relatives à cette situation rude. Découvrez alors les types de contrats possibles en assurance décès avant de vous engager dans ce contrat.

Le fonctionnement du contrat d’assurance décès

En contrat d’assurance décès, le bénéficiaire obtient le versement d’un capital ou d’une rente si le souscripteur assuré décède avant l’échéance du contrat. La souscription à une assurance décès peut se réaliser de manière individuelle ou collective. En général, elle a lieu lors d’une demande de prêt bancaire. En effet, la plupart des banques obligent les emprunteurs à se souscrire à cette couverture de risques à titre de protection. Pour cela, il existe deux types de contrat d’assurance décès, tels que l’assurance temporaire et l’assurance vie entière. En outre, la banque peut proposer un assureur, mais la décision finale revient au souscripteur.

Contrat d’assurance décès temporaire

Dans un contrat d’assurance décès temporaire, le versement du capital ou de la rente par la compagnie d’assurance n’est valide que pendant la durée du contrat ou jusqu’à une date définie. Au cas où l’assuré serait encore en vie à l’échéance du contrat d’assurance, celui-ci prend fin tacitement. Les cotisations versées ne seront pas remboursées. En général, ce type de contrat est adapté aux personnes qui souhaitent avoir une couverture pendant seulement une période limitée. Il est surtout proposé par l’assurance emprunteur et la rente éducation.

Contrat d’assurance vie entière

Pour le contrat d’assurance vie entière, le versement du capital ou d’une rente se fait auprès d’un ou de plusieurs bénéficiaires après au décès (ou après) du souscripteur dont l’une de leurs priorités est la retraite. A l’opposé du contrat d’assurance décès temporaire, ce type de contrat est valide pendant une durée indéterminée. Il vise surtout à protéger les proches et les héritiers de l’assuré ainsi qu’à couvrir les charges engendrées par le décès de l’assuré. Il est à noter que le contrat obsèques qui a pour objet de financer les frais d’obsèques, fait aussi partie du contrat d’assurance vie entière.

Plan du site