(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-81706672-15', 'auto'); ga('send', 'pageview');

Assurance décès : comment choisir le bon contrat

les ressources financières

Publié le : 30 janvier 20173 mins de lecture

La souscription à une assurance décès s’avère utile pour protéger les proches et la famille lors d’un décès. Elle confère aux bénéficiaires le versement d’une somme importante lors du décès du souscripteur. Avec les types de contrat possibles, sachez faire le bon choix pour que votre famille obtienne les meilleures garanties.

Informez-vous auprès de votre employeur

Les conditions fixées dans chaque contrat ne sont pas les mêmes. En général, il existe deux types de contrat d’assurance décès : le contrat d’assurance décès temporaire et le contrat d’assurance décès vie entière. Généralement, certaines sociétés proposent à leurs salariés divers types de contrats d’assurance dans certains cas : un conjoint plus jeune ou qui n’est pas actif, pris en charge d’enfants, etc. En outre, pour l’assurance décès temporaire, il se peut que les bénéficiaires ne reçoivent pas le capital ou la rente si l’assureur est encore en vie. Sachez également qu’une limite d’âge de 65 à 70 ans est fixée par les compagnies d’assurance pour bénéficier d’une assurance décès. Ainsi, les personnes qui dépassent la limite d’âge ne sont plus protégées par cette assurance décès.

La prime à obtenir

A force d’avancer en âge, le capital augment et la prime en va de soi. Sachez pourtant que la prime augmente chaque année. La plupart du temps, le capital peut aller de 80 000 € jusqu’à 300 000 €. Il est recommandé d’opter pour un montant élevé dès le départ. Ainsi, il est plus simple de faire une diminution si les ressources financières augmentent dans le futur. Sachez pourtant que, quel que soit le montant que vous choisissez, vous pouvez toujours faire un choix entre le versement d’une rente et d’un capital. Il est cependant à noter qu’une exonération de droit de succession et d’impôt sur le revenu est appliquée à la somme versée.

Connaître toutes les clauses du contrat

Avant de signer votre contrat d’assurance décès, pensez à recueillir toutes les conditions relatives à ce contrat. A titre d’information, sachez que certains faits déclencheurs ne sont pas garantis par l’assurance décès. On peut citer l’émeute, le suicide, les accidents occasionnés par la pratique d’activité à risque, etc. Par ailleurs, avant tout engagement, pensez à réaliser une comparaison de tarifs.

—————————–
Pour en savoir plis visitez ce site

Plan du site